PROFIBUS est l’acronyme de «Process Field Bus». Il s’agit d’une norme indépendante du fabricant selon la norme EN 50170 pour la mise en réseau d’appareils de terrain.

Le moyen de transmission utilisé est soit une ligne à deux fils blindée, soit une fibre optique , câble de verre ou de plastique. La longueur de câble dans un segment de bus dépend des taux  de transfert de données   ; 100 m pour le plus haut taux de transfert (12 Mbit / s) et 1000 m pour le plus bas (9,6 Kbit / s). L’étendue du réseau peut être augmentée à l’aide de répéteurs ou de modules de liaison optique.

Le nombre maximum de nœuds est 127; les nœuds peuvent être actifs ou passifs.

Un nœud actif peut accéder au bus pendant une période spécifique et peut envoyer des données.

Après cette période, il passe l’autorisation d’accès au prochain nœud actif (méthode d’accès «passage de jeton»).

Si des nœuds passifs (esclaves) sont affectés à un nœud actif (maître),

le maître effectuera l’échange de données avec les esclaves qui lui sont affectés tant qu’il aura l’autorisation d’accès.

Un nœud passif n’a pas d’autorisation d’accès

 

On distingue trois types de reseaux profibus :

 

  • PROFIBUS FMS (spécification de message de bus de terrain) pour les tâches de communication universelles sur le terrain
  • PROFIBUS PA (automatisation de processus) pour l’automatisation de processus
  • PROFIBUS DP (périphériques distribués) pour l’automatisation des processus avec transfert rapide et cyclique de petites quantités de données.